Recherche Rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Le Cri du loup

Patricia BRIGGS

Titre original : Cry Wolf, 2008
Fantastique  - Cycle : Alpha & Omega  vol.

Traduction de Éléonore KEMPLER
Illustration de Daniel DOS SANTOS
MILADY, coll. Bit-Lit n° (58), dépôt légal : novembre 2010
384 pages, catégorie / prix : 7 €, ISBN : 978-2-8112-0392-4

Couverture

    Quatrième de couverture    
« J’adore ces livres. »
Charlaine Harris, auteure de True blood

     Anna a toujours ignoré l’existence des loups-garous, jusqu’à la nuit où elle a survécu à une violente agression... et en est devenue un elle aussi. Dans sa meute, elle a appris à faire profil bas et à se méfier des mâles dominants jusqu’à ce que Charles Cornick, Alpha, et fils du chef des loups-garous d’Amérique du Nord entre dans sa vie.
     Il affirme qu’Anna est non seulement sa compagne, mais qu’elle est aussi une Omega d’une puissance rare... ce qui se révélera très utile pour traquer un loup-garou doté d’une magie si sombre qu’il pourrait menacer l’ensemble de la meute.

 
    Critiques    
     Premier tome du cycle Alpha & Omega, ce roman met en scène Charles Cornick, fils du Marrok (chef de l’ensemble des Alphas d’Amérique du Nord), et Anne Latham, jeune membre de la meute de Chicago. Charles, loup-garou de près de deux cents ans, possède des pouvoirs magiques par sa mère, une shaman amérindienne, mais il occupe aussi le poste d’exécuteur pour le compte de son père. Il se déplace sur tout le territoire pour apporter une solution définitive aux problèmes susceptibles de mettre en péril l’existence de l’espèce. Anne est une Oméga. Son don lui permet de calmer les loups les plus récalcitrants. Souffre-douleur de la meute de Chicago, sa rencontre avec Charles l’amène à prendre connaissance de sa particularité et à choisir son destin.

     D’abord, replaçons l’histoire dans son contexte. Pour les fidèles de Patricia Briggs, pas de dépaysement, l’auteur reste dans l’univers des Mercy Thompson mais elle explore ici la vie de plusieurs personnages secondaires. Normalement ce titre s’insère vers la toute fin de L’Appel de la lune 1, premier tome des Mercy sauf qu’il est précédé d’une nouvelle inédite en français 2 qui ne paraîtra qu’en mars 2011 chez Milady. La nouvelle traite d’une partie des ramifications de l’intrigue développée dans L’Appel de la lune, et c’est Charles, en tant qu’exécuteur, qui se rend à Chicago pour prendre la mesure du problème. Le Cri du loup débute après que Charles ait réglé la situation.
     Je conseille donc, pour ceux qui peuvent attendre, de lire les textes dans l’ordre chronologique. En effet, l’impression très nette d’avoir manqué tout un chapitre quand on commence sa lecture est franchement désagréable pour ne pas dire carrément rédhibitoire. Pourquoi l’éditeur n’a pas choisi de publier la nouvelle dans ce premier tome alors que les droits lui appartiennent ? Voici encore un grand mystère du monde de l’édition...

     A la différence des Mercy, la narration n’est pas à la première personne. Choix de l’auteur d’autant plus intéressant qu’il nous permet d’avoir un autre regard sur l’organisation de la meute du Marrok puisque nous ne sommes plus limités par la vision du personnage principal. Même si la plus grande partie de ce récit est centrée sur la relation entre Charles et Anna, nous pouvons aussi découvrir et mieux comprendre plusieurs loups-garous qui nous avaient été présentés dans la série originelle. De plus, nous retrouvons avec plaisir les mêmes qualités d’écriture déjà présentes dans le cycle précédent, tant dans la richesse et la finition de l’ensemble des personnages que dans le déroulement fluide de l’intrigue.
     Si ce fonctionnement est fort agréable pour le lecteur des Mercy qui navigue en terrain connu, l’absence des informations contenues dans la nouvelle se fait aussi cruellement sentir. La base même de la rencontre de Charles et Anna mais aussi l’explication des pouvoirs de la jeune femme et de son passif dans la meute de Chicago appartiennent aux thèmes explorés dans la nouvelle. Hélas, ils sont à peine évoqués dans ce roman alors même qu’une grande part du scénario se base sur ces révélations. C’est donc au lecteur de reconstruire le passé du couple sur les quelques évocations de l’auteur. On apprécie moyennement le procédé en fonction du degré d’envie que l’on a connaître la suite de l’histoire...
     Surtout que l’intrigue secondaire se déroule sur un rythme assez lent. Nos deux héros sont missionnés à la chasse au loup-garou renégat en plein milieu de l’hiver dans la forêt du Montana. L’apparition de cadavres vraisemblablement due à des attaques de loups-garous doit absolument être traitée rapidement et discrètement dans un contexte où le Marrok se demande s’il ne va pas dévoiler au monde l’existence de son espèce, comme c’est déjà le cas pour les feys. La problématique du coming-out étant un des éléments connus des lecteurs des Mercy Thompson.
     En fait, soyons honnête, après une héroïne de la trempe de Mercedes Thompson, on s’ennuie un peu au contact de la timide Anne Latham. Seules les révélations sur le Marrok et son entourage encouragent à la lecture et il faut être un fan de la première série pour prendre plaisir à cette découverte. En dehors de ceux-ci, il n’est pas certain que cette série attire un nouveau public.


Notes :

1. Pour être exact à la fin du chapitre 15 pour ce roman qui en contient au total 16.
2. Publiée en 2007 et dont le titre original, Alpha & Oméga, donne son nom à la série


Nathalie TELL
Première parution : 7/12/2010
nooSFere


 
Base mise à jour le 21 août 2014.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2014. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Les PDF sont générés avec le composant ABCPdf de Websupergoo.