Recherche Rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Suleyman

Simon SANAHUJAS

Science Fiction  - Illustration de Michel BORDERIE
LOKOMODO, dépôt légal : novembre 2011
256 pages, catégorie / prix : 7 €, ISBN : 978-2-359000-37-5
Couverture

    Quatrième de couverture    
     En flânant dans un parc de notre terre, la jeune Zoé ne se doute pas un instant que sa vie et sa conception de l’univers se trouvent sur le point de changer irrémédiablement. Au mauvais endroit au mauvais moment, elle devient le grain de sable qui vient gêner l’engrenage d’un plan machiavélique dont l’objectif insensé est de remodeler le cosmos.

     Au fil de son surprenant voyage dans les méandres du Multivers, Zoé découvrira l’existence d’univers parallèles et celle des organisations qui s’y affrontent dans une lutte sans merci. En compagnie d’un chevalier issu des mythes d’un univers de fantasy et de l’énigmatique Suleyman, le célèbre Arpenteur de Plans dont les rêves semblent influer la réalité, Zoé se retrouvera aspirée dans une spirale d’action qui bouleversera sa vie à jamais.

     « L’action est omniprésente, les combats évidemment épiques et la candeur de son héroïne rafraîchissante. Cela se déguste comme un vieux serial des années 40 où les méchants le sont délicieusement, l’héroïne belle et le héros s’en sort (presque) à chaque fois. Si vous voulez passer un bon moment de détente, ouvrez Suleyman. »
ActuSF

 
    Critiques des autres éditions ou de la série    
Edition BLACK COAT PRESS, Rivière Blanche (2006)


     Zoé est une étudiante paisible, jusqu'à ce fameux soir où...
     Avec, par ordre d'apparition, le couple de méchants à la Vandemar and Croup et leurs vilains petits hommes de main verts, le beau héros Suleyman, le farouche guerrier Mercenaire (hybride étrange de Darth Vador et d'Elric, soit un albinos carrossé chez Harley Davidson) et la magnifique Schamsralia, Impératrice du côté éclairé de la Force.
     Nos héros vont galoper jusqu'à épuisement, de porte distrans en porte distrans, dans le but louable de sauver notre multivers (Est-ce bien raisonnable ?). La B.O. est de Blue Oyster Cult, le décor est une trame assez complexe d'incertitude causale.
     Ce premier roman de Simon Sanahujas se lit d'une seule traite. Fluide, bien structuré, bourré d'action et rempli d'imagination, il vous fera passer un bon moment et languir après une suite.
     Avertissement cependant aux contempteurs de quêtes : le scénario est une démarque de Donjons et Dragons. Les petits hommes verts sont terriblement orques, Mercenaire est complètement neutre neutre et Suleyman extrêmement loyal good (personnellement, les loyal good m'ont toujours gonflée). L'amitié qui se développe tout au long du livre entre les différents membres de la communauté est d'une splendide virilité mais, d'après moi, elle laisse un goût d'inachevé. Si j'étais Cid Vicious, je dirais : « Le lecteur a envie que Zoé et Suleyman BAISENT. » N'étant pas Cid Vicious, je me contenterais de suggérer que Mercenaire se pacse avec Suleyman. Ca mettrait dans le joli roman de Simon Sanahujas une touche d'iconoclastie.
     Soyons clair, ce parti pris d'orthodoxie scénaristique est parfaitement assumé : si le son est de Blue Oyster Cult, les paroles sont de Robert E. Howard en personne. Alors au Diable la psychologie et les histoires de zézette ! Oyez plutôt, fiers guerriers, la clameur de la bataille et le chant des épées, promesse de sang écarlate et d'entrailles !


Catherine DUFOUR
Première parution : 3/4/2006
nooSFere


 
Base mise à jour le 23 novembre 2014.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2014. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.