Recherche Rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Voyages de Gulliver

Jonathan SWIFT

Titre original : Gulliver's Travels, 1726
Fantasy  - Traduction de Bernard-Henri GAUSSERON
SEUIL, coll. L'École des lettres, dépôt légal : février 1994
452 pages, catégorie / prix : 58 FF, ISBN : 2-02-021557-8

Autres éditions
Sous le titre Gulliver   ALBIN MICHEL Jeunesse, 2005
Sous le titre Les Voyages de Gulliver
   CLUB FRANCAIS DU LIVRE, 1949
Sous le titre Voyages de Gulliver
   GALLIMARD, 1976   in Oeuvres, 1977, 1991   in Oeuvres, 1995, 1998, 2007
   GALLIMARD Jeunesse, 1976 sous le titre Premier voyage de Gulliver, 1997, 2002
Sous le titre Voyages de Gulliver
   GRANDS ÉCRIVAINS, 1986
Sous le titre Les Voyages de Gulliver
   HACHETTE, 1980
Sous le titre Voyages de Gulliver
   HACHETTE Jeunesse, 1996
   LIVRE DE POCHE, 1964
Sous le titre Les Voyages de Gulliver
   LIVRE DE POCHE Jeunesse, 2000, 2007
   MAXI-LIVRES, 1996
   Michel VINCENT, 1985
   PRESSES DE LA CITÉ, 1972
Couverture

    Quatrième de couverture    
     « Ma douceur et ma bonne conduite m'avaient si bien concilié l'empereur et sa cour, et même l'armée et le peuple en général, que je commençais à concevoir l'espérance de recouvrer bientôt ma liberté. Je pris tous les moyens possibles de cultiver cette favorable disposition. Les naturels en arrivaient insensiblement à ne plus tant redouter quelque danger de ma part. Parfois je me couchais à terre, et j'en laissais cinq ou six danser sur ma main. A la fin, les garçons et les filles se risquaient à venir jouer à cache-cache dans mes cheveux. J'avais maintenant fait de grands progrès à comprendre et à parler leur lange. Un jour, l'empereur eut l'idée de m'amuser par différents spectacles forains, dans lesquels cette nation surpasse toutes celles que j'ai connues pour l'adresser et la magnificence. Aucun ne me divertit autant que les exercices des danseurs de corde, exécutés sur un mince fil blanc de deux pieds de long à peu près, et à douze pouces au-dessus du sol ».


    Cité dans les pages thématiques suivantes :     

    Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes :    
 
    Adaptations (cinéma, télévision, théâtre, radio, jeu vidéo, ...)   
Le Voyage de Gulliver à Lilliput et chez les géants , 1902, Georges Mélies (Court métrage muet)
Gulliver en el país de los gigantes , 1903, Segundo de Chomón (Court métrage muet)
Gulliver chez les Lilliputiens , 1923, Albert Mourlan & Raymond Villette (Film d'animation)
Gulliver Mickey , 1934, Burt Gillett (Court métrage animation)
New Gulliver (The) , 1935, Aleksandr Ptushko & A. Vanichkin (Film d'animation)
Les Voyages de Gulliver , 1939, Dave Fleischer (Film d'animation)
Les Voyages de Gulliver , 1960, Jack Sher
Gulliver's Travels Beyond the Moon , 1965, Masao Kuroda & Sanae Yamamoto (Film d'animation)
Adventures of Gulliver (The) , 1968, Joseph Barbera, William Hanna, Charles A. Nichols (Série TV d'animation)
Cas pour un bourreau débutant , 1970, Pavel Jurácek
Les Voyages de Gulliver , 1976, Peter Hunt
Gulliver az óriások országában , 1980, András Rajnai (Téléfilm)
Gulliver in Lilliput , 1982, Barry Letts (Téléfilm)
Le Voyage de Gulliver , 1983, Cruz Delgado (Film d'animation)
Méliès 88: Gulliver , 1988, Jean-Pierre Mocky (Court métrage TV)
Gulliver's Travels , 1992 (Série TV d'animation)
Les Voyages de Gulliver , 1996, Charles Sturridge (Téléfilm)
Crayola Kids Adventures: Tales of Gulliver's Travels , 1997, Fritz Kiersch
 
    Critiques des autres éditions ou de la série    
Edition ALBIN MICHEL Jeunesse, Les Grandes aventures racontées aux enfants (2005)


     Ce classique de la littérature mondiale, publié à partir de 1699, est ici adapté par Jean-Pierre Kerloc'h pour les enfants, et mis en images par Emre Orhun. On ne fera pas l'injure ici de rappeler l'histoire, mais on se bornera à dire que sont ici narrés les deux épisodes de Lilliput (chez les êtres minuscules) et Brobdingnag (chez les géants). Il est d'ailleurs intéressant de noter que l'adaptateur a jugé bon de « franciser » certains termes, Brbdingnag devenant par exemple Grodingnac. On ne comprend pas trop les raisons de ce changement, à moins qu'il n'ait pensé que nos chères têtes blondes auraient pu être rebutées par tous ces mots inconnus à consonance bizarre. Toujours est-il que le lecteur habitué aux noms de Swift risque d'être un peu surpris.
     Afin de faire pendant au texte, le livre présente des dessins pleine page d'Emre Ohrun, qui illustrent les scènes clé retenues par Jean-Pierre Kerloc'h. Le dessin est réussi, mais on s'interrogera néanmoins sur la noirceur des tableaux dans un livre destiné aux plus jeunes. Même si les aventures vécues par Gulliver ont entre autres comme vocation de faire frissonner les lecteurs, certains risquent fort d'être durablement dérangés par ces illustrations pleines de personnages grimaçants et aux teintes sanguines et ocre.
     Bref, une adaptation aux partis pris évidents, un peu étonnante dans le cadre d'une collection destinée aux plus jeunes — et donc souvent plus influençables — lecteurs.

Bruno PARA (lui écrire)
Première parution : 4/5/2005
nooSFere


 
Base mise à jour le 31 août 2014.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2014. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Les PDF sont générés avec le composant ABCPdf de Websupergoo.